dim.

28

août

2016

Stena Danica en Kattegatt

 Stena Danica te voilà! Tu viens chercher le Capitaine pour la croisière des retrouvailles qui s'étale sur 2 jours car le Capitaine est bien trop gourmand pour une seule traversée de 3h15 à ton bord. Un aller retour Frederikshavn-Göteborg-Frederikshavn, puis le lendemain à la même heure la traversée en BateaublogVan pour débarquer au DanmarksTerminalen sous le soleil de Göteborg en 3 vidéos z'exceptionnelles! Une petite croisière en piéton d'abord et par le car-deck du pont 6 ensuite. Le point de vue de Frederikshavn vers Göteborg coule de source puisque les grandes manœuvres sont parfaites au départ comme à l'arrivée. C'est dans une allégresse totale que le Capitaine retrouve ses marques sur tes pont extérieurs. L'opération Stena Danica-sous-presque-tout-les-angles continue. À nous le Kattegatt..!

Entr'acte

 En route pour l'embarquement, Margrete Læsø se laisse admirer depuis la galerie couverte qui mène au terminal rouge emblème de Stena Line à Frederikshavn mais sans traîner, y'a Stena Danica!

Les photos des deux jours sont mélangées pour restituer l'ambiance de la ballade.

D'abord un départ de Frederikshavn dans le brouillard mêlé à celui du lendemain sous le soleil avec une escale au Danmarksterminalen de Göteborg. La traversée motorisée eut lieu le lendemain.

En vidéo, La Croisière de midi plus un petit départ de Göteborg en résumé du premier jour. 

Et le clip de la traversée par le pont 6 avec un passage en Passerelle

pour le vrai passage en Suède en guise de dernière séance...

 Le Capitaine admire sôn choûchoû n°1 qui arrive le chercher. Stena Danica doit s'arrêter dans un peu moins de 100 mètres, d'ailleurs les haussières sont prêtes. Le nez qui trône à 13 mètres au dessus du bulbe porte fièrement le S original de 1962. La livrée bleutée remplaça l'orangée en 1996. Un furtif face à face de ¾ pendant qu'il se glisse le long du quai. La vue est quasi plongeante sur la plage avant, on ne remarque même plus Stena Scanrail qui disparaît à l'arrière plan. Les portes s'ouvriront à l'avant et la rampe bâbord arrière du pont 5 s'abaissera, la coupée s'amarrera au pont 7.

 Le contrôle de la carte d'embarquement passé et c'est la vue vers la poupe et les rampes (pour les ponts garage 5 et 6) qui montrent aussi la différence de taille avec l'actuel Stena Jutlandica que nous croiserons en mer tout à l'heure, peu avant l'arrivée dans l'archipel de Göteborg. ("Jutlandica" se prononce "Youtlandica" à la suédoise, ça glisse beaucoup plus et c'est encore plus joli.)

 La vue sur le navire est limitée depuis les lignes d'embarquements. On en voit peu mais c'est le principal. L'embarquement démarre vers le pont 5 et l'ascension du car deck 6. La hauteur est limitée à 4m30 pour le pont 5 et 4m45 au pont 3Stena Danica est aujourd'hui un navire de taille modeste mais de capacité relativement importante. 155 mètres sur 28,50 mètres pour 1800 mètres linéaires. Il embarque jusqu'à 2200 passagers. Il restera certainement comme une référence en matière de jumbo ferries, comme était nommée la nouvelle génération des années 80

STENA

DANICA

1983

Longueur

Largeur

Mètres linéaires

Passagers

VL / PL

Jauge brute

Vitesse

155 m

28,50 m

1086 ml

2274 p

550 / ?

28727 tx

21,5 n

Entr'acte

 Le Canonique Stena Scanrail étant en escale à midi. il jouera pleinement dans le décor pour notre plaisir de se souvenir de lui avec Jonathan qui fait son intéressant au passage. Stena Scanrail a été désarmé environ un mois après le passage du Capitaine qui se félicite du morceau de chance qu'il a eu!

 Le Capitaine est arrivé au pont 9 par la porte qu'on voit mal dans l'ombre au fond à droite après les bancs coffres des gilets de sauvetage.

Le tour des ponts extérieurs

 Le plus bas des trois est le pont 9 arrière qui est bien agréable dans son genre. Idéal pour admirer la perspective vers la cheminée par exemple mais surtout pour se délecter de la vue plongeante sur les bulles qui déboulent de dessous le bouclier...

 Une fois passé par les portes qui font office de coupe-vent, les ponts 9 latéraux offrent leurs immenses bancs sous les bossoirs. Et ça le Capitaine, il adore!

 Le pont 10 se situe donc entre le 9 et le 11. Le Capitaine sait que c'est énorme comme annonce. Ce pont se résume pour l'extérieur à une grande terrasse panoramique.

 Le pont 11 est ouvert entièrement, on peut presque toucher le mât de navigation...

 La première vidéo est presque unplugged pour profiter de la douce ambiance du bord. Tout est calme. 11h55, attention au premier départ vers Göteborg... Passager, entends tu le bateau tintinabuler..?

 Le soleil perce un peu et c'est parti pour 3h15 de traversée. Stena Danica doit d'abord sortir de son bassin en effectuant un beau virage en marche arrière pour rejoindre sa zone d'évitage dans l'avant port. Le passage entre les deux n'étant pas spécialement large dans ces conditions. C'est pourquoi Stena Danica tamponne doucement le coin du quai à chaque arrivée, c'est beaucoup plus simple et plus rapide. En tout cas, le Capitaine l'a constaté à chacun de ses passages depuis 1986. La passerelle est au pont 10.

 Stena Jutlandica nous croise à l'apparition des côtes suédoises. Le Capitaine avoue volontiers son mauvais à priori sur ce navire, toujours endeuillé du précédent Stena Jutlandica, l'ancien jumeau avec la visière orange. Il est quand même séduit jusqu'à un certain point. Stena Danica n'est pas un ro-pax et on voit tout de suite la différence. Malgré cet a priori névrotique ce Stena Jutlandica ro-pax, est finalement adopté par le Capitaine. Un navire distingué malgré cette rampe proéminente. Stena Jutlandica est le demi jumeau d'Isle of Inishmore d'Irish Ferries.

 La traversée continue avec le retour du soleil. Sans rancune aucune, voyons de suite les avantages du pas-ro-pax qui sont tout de même assez évident n'est il pas?

 Un cargo coupe notre sillage et les premiers navires en entrée ou en sortie de Göteborg apparaissent déjà, City of Rotterdam fait un passage remarqué avec son air tout droit sorti de "Cosmos 1999".

 En suédois le phare de Vinga c'est Vingafyr qui se prononce "Vingafur"Tysklandterminalen est le terminal de l'Allemagne, où accostent Stena Germanica et Stena Scandinavica à destination de Kiel. Danmarksterminalen est donc le terminal du Danemark, où accostent Stena Danica et Stena Jutlandica.

 Göteborg va apparaître tout doucement. Le phare de Vinga indique l'entrée de l'archipel et de l'immense chenal d'accès. On y trouve de tout, du simple feu à la forteresse d'ÄlvsborgLes premières balises se montrent. Ce style de balise flottante en cône se retrouve partout en Baltique à partir des côtes suédoises selon une très sérieuse étude bateaublistique meée au cous de l'été 2015. La grille d'échantillonnage est disponible dans le carnet de bord passé et à venir.

 Stena Danica redresse au cap 35, l'ancien phare de Böttö arrive sur tribord. Un feu vert sur une tourelle le remplace maintenant. C'est un repère très connu à Göteborg, les ferries locaux ont été photographiés moult fois à ce passage depuis des décennies. La forteresse d'Älvsborg se confond avec le terminal conteneurs dans le fond. La remontée du Göta va bientôt commencer. Donc on passa à gauche de la balise verte, au fond à droite de la photo se distingue la rouge suivante. Nous longerons les portiques du terminal conteneurs tout au fond et ce sera l'approche du pont et l'entrée en ville...

 Du cap 35 au 74 au passage de Böttö tout droit vers Gäverskär, le feu rouge avec sa maison rouge qui marque le prochain virage avant de passer Älvsborg.

 Un des nombreux vapeur suédois encore en navigation. Ils sont nombreux aussi dans l'archipel de Stockholm. Celui ci semble emmener les touristes à Vinga.

 Atlantic Conveyor, un des fameux Ro-Ro mixte d'ACL est amarré au terminal conteneurs. Mi Ro-Ro mi porte conteneurs, le petit doigt du Capitaine prétend même qu'il y a parfois des mariages à bord de ces navires. Quand on vous dit que c'est varié, c'est varié...

 Attention mesdames et messieurs! Le grand moment de la traversée arrive. Voyez cet immense pont suspendu devant nous? Nous allons passer dessous! Il s'appelle Älsvborgbron. Le pont d'Älsvborg en suédois dans le texte. Une fois de plus le Capitaine s'est demandé un quart de seconde si ça passe vraiment dessous. C'est toujours aussi impressionnant même si l'angle de vue s'est élevé avec les années.

 Le Capitaine a fait les comptes! Il a mesuré le tirant d'air de Stena Danica à 42,75 mètres, disons 43. Puis il a comparé une indication sur le pont qui indique 45 mètres au bord du chenal. Il ne passe pas tout à fait au centre du pont. L'espace entre les tubes de la cheminée et le tablier du pont doit se situer entre 5 et 10 mètres. Vu d'en dessous c'est très spectaculaire forcément!

 Puis achevant notre virage sous le pont, Stena Danica redresse déjà en passant devant le terminal de l'Allemagne à destination de Kiel. Exceptionnellement on regarde Stena Germanica et Stena Scandinvica en même temps. Le Capitaine ne va pas essayer de faire croire qu'il trouve ses bateaux élégants. Stena Scandinavica a de loin la meilleure bouille. C'est exactement pour cela que le Capitaine a choisit de débarquer un jour de Scandinavica. Non la journée n'est pas finie... Petite nostalgie des anciens pendant qu'il nous reste environ deux petits miles avant d'arriver.

 Nous arrivons à destination. Danmarksterminalen où tout est prêt pour accueillir Stena Danica et le Capitaine. Sans avoir de souvenirs ultra précis des lieux, le Capitaine remarque quand même de suite que la rampe en béton a évoluée. Peut être sous l'influence de Stena Carisma et du nouveau Stena Jutlandica, la simple rampe en béton fixe qui n'est pas concernée par les marées est désormais coiffée d'une mini rampe métallique. Le Capitaine se souvient avoir vu le bouclier du précédent Stena Jutlandica légèrement emboutit sur cette fameuse rampe en béton et donc peu souple. Une butée stoppe maintenant Stena Danica à l'exacte bonne place, certainement aussi pour gagner quelques précieuses minutes en haute saison. Le dernier passage sur place du Capitaine remonte à 1990...

 Contraint de descendre à l'escale de Göteborg, le Capitaine est obligé de constater que la parole virtuelle est définitivement différente de la réalité... On en profite quand même pour admirer la magnifique courbe de l'étrave. La vue sur la poupe n'est pas mal non plus, même à travers les vitres. D'ailleurs, on y reviendra plus tard à cette vue la... Oui le Capitaine a un peu traîné à Göteborg avant de filer sur Stockholm...

Retour à Frederikshavn

C'est reparti vers le Danemark! On repasse sous le pont, re-glisse dans l'archipel pour une arrivée dans le brouillard total à Frederikshavn avec une visibilité proche de zéro. Saisissant! La vidéo, en qualité film de vacances, s'arrête sous le pont parce que justement le Capitaine a ensuite fait vacances à bord de son chouchou. Aucune déception du bord, 26 ans après les dernières vibrations. Stena Danica est en grande forme pour son âge (33 ans), il semble être capable de durer encore quelques années. Il y a déjà quelques mois Stena Line annonçait 10 ans de plus pour le navire. Son espérance de navigation augmenterait à 43 ans. Le Capitaine dit "Banco"!

 Avec la vue supplémentaire depuis la berge sud du Göta, juste en aval d'Älsvborgbron. Quand LeBateaublog se déploie, il se déploie. Le reste des photos avec une vidéo dans une prochaine page du carnet de bord...

 En route pour le Danemark avec une arrivée dans le brouillard total. Arrivée exceptionnellement sans photos, le temps d'apercevoir un morceau du port et c'était malheureusement trop tard...

Stena Danica. Le Clip!

 Maintenant que le Capitaine est rentré, il peut repartir tourner le clip de Stena Danica et visiter rapidement la passerelle. Avec aussi Stena Jutlandica qui repassera dans une effusion d'ondes marines assez envoutantes...

Le Capitaine n'en pas encore complètement terminé avec Stena Danica.

Il reviendra encore deux fois dans le carnet de bord...

À bientôt sur nos lignes!

Suite à une incroyable campagne de spam, le Capitaine est obligé de supprimer toute possibilité de commenter les pages du carnet de bord. Désormais pour joindre la passerelle il faut passer par la rubrique "contact" avec une adresse mail pour avoir une réponse. C'est bien regrettable mais c'est ainsi...

À bientôt quand même sur nos lignes!

Le carnet de bord

Les dôssiers du bord

LeBateaublog

Chantiers3D

Compagnies

Bacs de Seine
Bacs de Seine
Brittany Ferries
Brittany Ferries
Archives Brittany Ferries
Archives Brittany Ferries
Compagnie Océane
Compagnie Océane
Condor Ferries
Condor Ferries
Destination Gotland
Destination Gotland
DFDS Seaways
DFDS Seaways
Eckerö Line/Linjen
Eckerö Line/Linjen
Irish Ferries
Irish Ferries
P&O Ferries
P&O Ferries
St Peter Line
St Peter Line
Stena Line
Stena Line
Tallink Silja
Tallink Silja
TransGironde
TransGironde
Transmanche Ferries
Transmanche Ferries
TT-Line
TT-Line
Viking Line
Viking Line
WightLink
WightLink
Hors Coursives
Hors Coursives
Anciennnes Compagnies
Anciennnes Compagnies

Des liens

LeBateaublog et les réseaux sociaux

LeBateaublog signe ses images avec son logo.

Ou avec celui ci sur les images de Capitaine Dany.

Extraits du carnet de bord